Home Historique

Historique

Le CFCM est né d’une initiative de Centraide Mauricie. C’est à l’Assemblée générale spéciale du 22 novembre 1988 que le Conseil d’administration de Centraide Mauricie a pris la résolution de se doter d’un organisme pouvant offrir aux groupes communautaires de la Mauricie subventionnés par Centraide des formations répondant à leurs besoins. Vous pourrez constater dans l’extrait de l’Assemblée générale annuelle du 23 avril 1989 les considérants énoncés qui ont permis au Centre de formation communautaire de la Mauricie de voir le jour.

Extrait de l’Assemblée générale annuelle
De Centraide Mauricie
Du 23 avril 1989

10. Centre de formation communautaire
Madame France cormier, présidente du Comité d’animation, présente le projet du Centre de formation. À partir des mandats des trois (3) dernières Assemblées générales concernant la formation, elle explique les préliminaires de la proposition adoptée à l’unanimité par le Conseil d’administration et présentée aujourd’hui, comme suit :

CONSIDÉRANT

la résolution # 5.4 de l’Assemblée générale spéciale du 22 novembre 1988

CONSIDÉRANT

a) Les besoins des membres des groupes communautaires, à savoir : manque de préparation, absence de formation technique, méconnaissance du milieu communautaire,

b) le désir exprimé de façon très claire de prendre de la formation,

CONSIDÉRANT

a) le besoin des formateurs de disposer d’un lieu où l’on mettrait en commun les réflexions et les analyses concertant l’action communautaire,

b) l’absence en Mauricie, d’une équipe véhiculant cette préoccupation,

IL EST DONC PROPOSÉ de créer un Conseil d’administration provisoire qui aura pour mandat de mettre sur pied le Centre de formation communautaire de la Mauricie et qui sera composé d’une représentante ou d’un représentant de chacune des zones intéressées à cette ressource.
Adoption proposée par Guy Rousseau, appuyé par André Lyonnais

La présidente demande le vote :

Contre : 0 – Abstention : 0 – Adopté à l’unanimité
C’est donc depuis 1988 que le CFCM offre aux groupes communautaires mauriciens des activités de formation et de réflexion répondant à leurs besoins.
Depuis 2002, nous avons voulu faire rayonner davantage l’organisme en Mauricie mais aussi dans l’ensemble du Québec. Pensons à des partenariats tels que ARPEOC (Analyse et renforcement des pratiques d’évaluation des organismes communautaires), le Réseau Albert St-Martin (formation sociopolitique), l’animation et l’organisation logistique du Colloque pan-québécois sur « Relever le défi de la reconnaissance et du soutien de l’action communautaire au Québec » qui contribuent certainement au rayonnement du CFCM ici et ailleurs.

Le CFCM poursuit sa route et continuera d’alimenter les organismes communautaires en réflexions et en formations de toutes sortes.

Un pas vers … la citoyenneté!